Dooz domotique blog

La domotique c’est quoi ?

La domotique c’est quoi ?

Aujourd’hui, on peut quasiment tout faire dans une maison, même si bien souvent nous ne connaissons de la domotique que le portail ou les volets automatisés ainsi que la gestion du chauffage.  Mais cela ne date pas d’hier, l’ingénieur Pierre Sarda nous faisait déjà rêver avec sa « maison de l’an 2000 » équipée, en 1979, de bon nombre d’automatismes et de périphériques.

La domotique est donc l’ensemble des techniques de l’électronique, de l’informatique et des télécommunications utilisées dans la maison, qui à l’origine avaient pour but de l’automatiser. Aujourd’hui, les objets connectés à Internet rendent la maison véritablement intelligente : elle est capable de réagir à différents évènements.

Simplement, c’est quoi la domotique ?

De façon plus simple : il s’agit à la fois d’un ensemble d’informations concernant votre habitation (mesures de températures, d’humidité, du chauffage, …) et d’un ensemble d’actions pouvant être effectuées dans celle-ci (allumer les lumières, ouvrir et fermer les volets, ouvrir le garage…). Le tout centralisé sur un système informatique et le plus souvent pilotable sur votre smartphone ou tablette.

Le but de la domotique, vous l’aurez compris, est de rendre notre maison automatique !  C’est-à-dire de pouvoir automatiser, piloter et contrôler un maximum de tâches ennuyeuses et répétitives auxquelles il faut penser chaque jour (mettre la machine à café en route, monter la température dans la salle de bain au réveil, vérifier que toutes les lumières sont éteintes avant de quitter la maison, que tous les volets sont fermés lorsque je pars en vacances, arroser le jardin à la tombée de la nuit etc.)

La maison domotique, aujourd’hui devient donc la maison intelligente !  En effet, elle est auto-apprenante et anticipe nos besoins, elle tend vers des services de plus en plus précis et pertinents.  Grâce à différents capteurs (luminosité, mouvement, température, etc.), elle analyse l’ensemble des données reçues et identifie si besoin les anomalies éventuelles, vous informe et peut même agir à votre place en cas d’urgence !

Et comment ça marche ?

Les systèmes domotique sont conçus pour remplacer une part ou la totalité des actions quotidiennes que nous effectuons dans notre habitation : ouverture et fermeture de portes, gestion de l’éclairage et de la consommation de chauffage, … Cette gestion se fait avec ou sans télécommande.

Ensuite, ce sont les capteurs domotique qui détectent, les mouvements, la lumière, la fumée et bien d’autres choses. Ils sont les yeux et les oreilles de notre maison. Ils captent des signaux et les transmettent aux micromodules DOOZ (actionneurs), installés dans nos boitiers électriques par exemple. Ceux-ci envoient ensuite les ordres aux différents acteurs en fonction de notre programmation. Les actionneurs (micromodules DOOZ) peuvent traiter les informations des capteurs en direct pour des tâches simples et les transmettent également à un organe central, la passerelle, qui agrège toutes ces informations pour élaborer des actions plus complexes multi-facteurs.

Avec quel réseau ?

Pour transformer un logement en maison connectée ou intelligente, il est nécessaire d’installer un réseau pour que les modules domotiques puissent communiquer entre eux.

Il existe plusieurs types de réseau domotique :

Filaires : chaque élément de la domotique est relié avec l’ensemble à travers un BUS de communication. Le protocole le plus connu en Europe est KNX. D’autres technologies ont été testées pour réutiliser le câblage existant de la maison, comme le CPL (Courant Porteur en Ligne).

Sans-fil : plus souple dans la mise en œuvre, le réseau s’appuie sur l’échange d’informations par ondes radio tel que le Bluetooth Mesh , Zigbee ou Wifi, par exemple.

Avec quelle interface ? 

L’interface domotique permet de paramétrer et de piloter, en temps réel, les équipements électriques de la maison. En fonction de nos habitudes et de notre rythme de vie, nous pouvons choisir une interface de gestion différente.  Les interfaces de pilotage sont multiples et complémentaires :

  • Un interrupteur vous permet un accès direct aux fonctions d’une pièce.
  • Un écran mural tactile, point central de la maison où l’on retrouve l’ensemble des fonctions pilotées.
  • Une tablette, souvent considérée comme la version mobile de l’écran tactile mural. Elle permet en général les mêmes fonctionnalités.
  • Un smartphone, avec notre application Dooz, par exemple,  toujours dans la poche, toujours accessible.
  • Un ordinateur, de moins en moins utilisé mais il peut servir de système de supervision (vue d’ensemble du système).
  • La voix, avec les assistants vocaux qui sont en fort développement ces dernières année. Ce sont des enceintes qui intègrent l’intelligence artificielle comme Siri, Alexa ou Google assistant. On leur demande quelque chose, elles répondent ou pilotent les appareils électriques de la maison. Ces assistants se fiabilisent et rentrent doucement dans les habitudes. 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Derniers articles publiés

Dernière vidéo

Rejoignez-nous sur

Articles récents

La domotique c’est quoi ?

La domotique c’est quoi ? Aujourd’hui, on peut quasiment tout faire dans une maison, même si bien souvent nous ne connaissons de la domotique que le